Marcello Jérémie Tunasi est né le 27 Janvier, il est l’ainé dans une famille de sept enfants, trois garçons et quatre filles dont deux sont, eux aussi, pasteurs. Sa peau claire, comme il aime le dire, serait le résultat du mélange de ses arrières grands-parents Allemands. Originaire du Village de Kabaré au Kivu, une province de la République Démocratique du Congo, Marcello fut élevé par ses parents dont un père ancien professeur devenu préfet du Kivu où il fit son école primaire avant de déménager à Kinshasa.

Présentation

Le Révérend Marcello Jérémie TUNASI est le leader de la Communauté Centre de Réveil, d’Evangélisation, de Formation et de Mission (C.R.E.F.M). et de MarcelloJTMinistries, pasteur de l’Église Compassion située à la 2ième rue Limete Industriel numéro 6 Kinshasa-RDC depuis 1998.
En plus de sa fonction pastorale, il est auteur/compositeur, promoteur de jeunes prédicateurs, compositeurs et leaders politiques chrétiens, metteur en scène et écrivain.

Début et conversion

Le pasteur Marcello a donné sa vie à Jésus Christ en 1990, et a reçu l’appel au ministère en 1996.

A 10 ans, il reçut la visite d’une dizaine de sorcières dans sa chambre, totalement paralysé sur son lit, il vit son esprit entrer dans la casserole qu’elles transportèrent. En bon catholique, dit-il, il pria « Je vous salue Marie » espérant qu’elle intervienne en sa faveur, mais sans succès. Il utilisa sa seconde arme, la prière du « Notre Père ». Citant « Que ton règne vienne », la puissance de Dieu aurait rempli sa chambre et y chassa les sorcières. Mais cette expérience ne l’a pourtant pas conduit à Dieu.

Pour le protéger, son entourage décide de pratiquer un rituel de sorcellerie qui consiste à le tatouer et le poudrer sur plusieurs parties de son corps dans le but de contrer les plans d’une éventuelle visite intrusive. En résulte une grande incrédulité dans son cœur. En grandissant, il ne supportait plus d’entendre parler de Jésus et combattait une église près de chez lui, en mettant des musiques profanes durant la prédication.

Un jeune oint fuyant son appel

Publié dans : Zoom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *